Informations COVID-19

Chers adhérents,

Nous sommes en mesure de vous accueillir en agences en respectant les règles de distanciation et les gestes barrières indispensables (utilisation de masques, mise en place de plexiglass, mise à disposition de gel hydroalcoolique).
Nos équipes restent mobilisées pour vous accompagner et répondre à vos demandes que vous pouvez également formuler par mail.

Pour toute demande liée à la gestion de votre contrat, contactez-nous :

> via votre espace adhérent

> en envoyant un e-mail à votre unité de gestion, ug55@mutuelle-gsmc.fr ou ug58@mutuelle-gsmc.fr (unité de gestion de rattachement voir sur votre carte de Tiers-Payant)

> par courrier :
GSMC UG55 ou UG58
TSA 51935
92894 NANTERRE CEDEX 9

> Pour toute autre question, nous sommes joignables par mail : particuliers@mutuellegsmc.fr ou au: 03 20 47 62 00

Comment nous contacter ?

Découvrez nos offres de mutuelle

Votre devis en 3 minutes !

Quelle est votre situation ? Étape 1/5

Saisie obligatoire.
< retour

Une mutuelle à but non lucratif

GSMC est une mutuelle à but non lucratif, sans actionnaires à rémunérer. Chaque adhérent a le même poids et chaque euro gagné est réinvesti ou mis en réserve au bénéfice de tous !

36 000
Adhérents Séniors

Un réseau de 220 000 partenaires

Bénéficiez du réseau GSMC, regroupant un très large réseau de professionnels de santé de tous les domaines.

En savoir plus

80 ans
Auprès de vous

170 000
Personnes Protégées

5 000
Entreprises Adhérentes

Le tiers payant : pas d’avance de frais

Vous n'avancez pas les frais liés à votre prestation... GSMC s'en charge pour vous !

En savoir plus

Nos Actualités

Quelles sont les démarches à effectuer après un décès ?

Le décès d’un proche est un événement toujours difficile, à l’occasion duquel l’esprit est souvent perturbé. Pour autant, nombre de démarches administratives sont à effectuer pendant cette période de deuil. Lesquelles ? Quels sont les délais à respecter ? Qui doit s’en charger ? Pour vous accompagner dans cette épreuve, la Mutuelle GSMC vous dit tout. Le constat et la déclaration de décès Voici ce qu’il faut faire dans les plus brefs délais après un décès. Ce qui est attendu Le constat et la déclaration consistent à faire reconnaître le décès par un médecin. Lorsque le décès à lieu au domicile, il faut dépêcher un médecin. Quand il se déroule dans une maison de retraite ou dans un hôpital, c’est au personnel que revient cette responsabilité. La constatation du décès donne lieu à l’établissement d’un certificat de décès. Il servira à effectuer une déclaration de décès officielle auprès de la mairie du lieu du décès. La mairie fournira alors un acte de décès et communiquera l’information à l’Insee. Quel délai ? Dans les 24 heures après avoir constaté le décès. Vérifier les souhaits du défunt Cela constitue la deuxième grande étape. Ce qu’il faut faire Il faut prendre le temps de vérifier si la personne décédée a émis des souhaits concernant ses obsèques (inhumation ou cérémonie), leur déroulement, mais aussi, le cas échéant, le don d'organes ou du corps à la science. Pour le déroulement des obsèques, il faudra prendre contact dans les plus brefs délais avec un prestataire de pompes funèbres. Les informations concernant les dernières volontés peuvent se trouver sur différents documents, comme : un testament ; une convention obsèques auprès d’un organisme de pompes funèbres : un contrat obsèques auprès d’un assureur. Les dernières volontés peuvent aussi avoir été communiquées à l’écrit ou à l’oral. > À lire aussi : Nos conseils pour choisir un contrat obsèques Grâce à ces informations, vous pourrez respecter au mieux les souhaits de la personne décédée. En l’absence d’informations, il faudra s’efforcer de faire au mieux pour essayer d’être le plus fidèle possible à la personnalité de la personne défunte. Dans quel délai ? Dans les 24 heures suivant le constat du décès. L’organisation des obsèques Quelles sont les actions à réaliser concernant les obsèques ? Les démarches à effectuer Il s’agit d’organiser les obsèques conformément aux souhaits de la personne défunte. De la crémation (ou l’inhumation) au transport du corps en passant par le déroulement de la cérémonie, plusieurs aspects doivent être examinés. Si les proches ne trouvent pas d’accord, un juge pourra être sollicité pour aider à la prise de décision. Quel délai ? Dans les 6 jours suivant le décès de votre proche. Bon à savoir Vous pouvez aussi bénéficier de congés spéciaux auprès de votre employeur afin de pouvoir organiser les obsèques de votre proche plus aisément et vous occuper des démarches après le décès. > À lire aussi : ACTIVANCE OBSÈQUES, une nouvelle offre pour financer vos obsèques Qu’en est-il des démarches administratives ? Les différentes actions à réaliser : Les formalités à effectuer Les proches doivent s’occuper des tâches suivantes, par ordre de priorité : Obtenir une copie du certificat de décès, indispensable pour tout type de demande. Informer l’employeur, l’administration ou les caisses de retraite (si le défunt était salarié). Faire établir une attestation signée par l’ensemble des héritiers prouvant que l’on est héritier. Elle permet de demander à la banque l’autorisation d’utiliser le compte en banque du défunt pour le règlement des factures le concernant. Mettre à jour les informations du livret de famille, à la mairie. Trier les papiers du défunt afin de prendre connaissance des dettes, créances, ventes en viager, etc. L’objectif est de s’occuper de leur règlement le plus rapidement possible. Informer l’opérateur Internet, les fournisseurs d’énergie, mais aussi le service des eaux et le propriétaire du logement (si ce n’est pas le défunt) et l’administration fiscale du décès. ● Quel délai ? Le plus rapidement possible, dans les semaines ou mois suivant le décès. Le mieux est de commencer au plus tôt. Il ne faut pas hésiter à se faire aider dans ces différentes démarches. Et s’il y a des enfants ? Il faudra saisir le juge des tutelles afin qu’il prenne les mesures nécessaires pour protéger le patrimoine des enfants, s’il y en a. Le règlement doit impérativement passer par un notaire. Lorsque la succession sera réglée, une déclaration devra être effectuée auprès de l’administration fiscale par les héritiers. Pour toute question relative aux formalités administratives à la suite d’un décès, il ne faut pas hésiter à se renseigner autour de soi. On peut par exemple obtenir une liste des entreprises de pompes funèbres auprès de la mairie. La Mutuelle GSMC vous accompagne… Pour mettre vos proches à l’abri des difficultés financières qui surviendraient si vous veniez à disparaître prématurément, pensez aux couvertures de prévoyance complémentaire. La Mutuelle GSMC vous propose l’offre Activance Obsèques, une garantie décès qui prévoit le préfinancement de vos obsèques, pour que votre famille puisse se concentrer sur son deuil. N’hésitez pas à nous contacter au 03 21 12 25 50 pour plus d’informations.

La mut-tech

La Mutuelle GSMC est solidement ancrée sur le territoire français depuis près de 80 ans. Quelles sont les activités de la Mutuelle, comment fonctionne-t-elle et quels sont ses axes de développement ? Focus sur la Mutuelle GSMC, la mut-tech. Qui est la Mutuelle GSMC ? La Mutuelle GSMC a été créée dans le Nord de la France il y a près de 80 ans avec comme principaux adhérents des entreprises et des particuliers. Elle couvre actuellement 160 000 personnes et 5 000 entreprises. C’est une mutuelle à but non lucratif qui a aussi pour principe l’équité de traitement entre les adhérents. Par ailleurs, la GSMC bénéficie d’un fonctionnement démocratique. En effet, tous les 6 ans, la Mutuelle sollicite ses adhérents pour se porter candidats au poste de délégué ou d'administrateur, dans le but de représenter leurs intérêts. Les produits de la Mutuelle GSMC sont orientés haut de gamme, avec une gestion et un service client de qualité. > À lire aussi : Ce que nos adhérents pensent de nous Quelles sont les activités de la Mutuelle GSMC ? La mutuelle GSMC propose des produits d’assurance en santé, prévoyance et obsèques. Elle offre aussi à ses adhérents des services tels que : l’assistance haut de gamme (aide-ménagère, garde d’enfant en cas d’hospitalisation, etc.) ; l’action sociale pour les adhérents en difficultés ; la téléconsultation. Quel est le fonctionnement de la Mutuelle GSMC ? La Mutuelle GSMC est constituée d’une équipe jeune composée d’une quarantaine de salariés positionnés sur les activités de pilotage / commerciales et de création de produits. Le reste des activités de la mutuelle est délégué à des partenaires de référence du marché. Cela permet à la GMSC d’être agile, en proposant des offres sur mesure, et d’être réactive. En outre, le modèle économique de la Mutuelle lui permet de maîtriser ses coûts et donc d’être compétitive par rapport au reste du marché. > À lire aussi : Une mutuelle agile, c’est quoi ? Quel avenir pour la Mutuelle GSMC ? La Mutuelle GSMC se fixe plusieurs objectifs, à commencer par celui de conserver son indépendance pour continuer de garantir les meilleurs services à ses clients. La GSMC entend également créer de nouveaux produits, toujours animée par le désir de proposer des offres de qualité à des prix préférentiels. La Mutuelle GSMC vous accompagne… S’appuyant sur un réseau de 220 000 professionnels de santé partenaires, la Mutuelle GSMC vous permet de gérer sereinement les dépenses liées à vos soins. Que vous soyez étudiant, salarié, TNS ou senior, découvrez nos offres de mutuelle santé adaptées à vos besoins ! N’hésitez pas à nous contacter au 03 21 12 25 50 pour plus d’informations.

Pourquoi souscrire une prévoyance TNS ?

L'activité des très petites et petites entreprises repose souvent sur leur employeur. Les revenus de ces derniers représentent même bien souvent une partie importante des revenus de leur foyer. Or, en cas d’accident ou de maladie, la protection sociale de ces travailleurs au statut bien particulier n'est pas toujours assurée, à moins de souscrire un contrat de prévoyance TNS. Zoom sur la prévoyance TNS avec la Mutuelle GSMC. Qu’est-ce que la prévoyance? La prévoyance permet de protéger financièrement les travailleurs non salariés en cas d'arrêt de travail (maladie ou accident), d'invalidité ou encore en cas de décès. Ce type de contrat permet d'assurer des revenus aux travailleurs non salariés pendant un arrêt plus ou moins long. Il protège ainsi le travailleur et sa famille des répercussions financières importantes en cas d'arrêt de travail ou de décès. > À lire aussi : Protection sociale des TNS : quel régime obligatoire ? Souscrire un contrat de prévoyance TNS : pour quoi faire ? Souscrire un contrat de prévoyance TNS permet à ces travailleurs au statut particulier de profiter de nombreux avantages. Se protéger en cas d'accident ou de maladie Les travailleurs non salariés sont autant exposés aux maladies et aux accidents pouvant interrompre leur activité que les autres travailleurs. Toutefois, ils ne bénéficient pas nécessairement de la même prise en charge. En effet, en cas d'arrêt maladie, le salarié se voit verser des indemnités journalières de la part de la Sécurité sociale jusqu'à 50 % du salaire journalier de base et après trois jours de carence. En plus de ces indemnités, le salarié peut toucher une indemnisation complémentaire de la part de son employeur, s'il a cumulé au moins un an d'ancienneté. En tant que travailleur non salarié, la prise en charge d’un arrêt maladie n’est pas aussi avantageuse, à moins de souscrire un contrat de prévoyance TNS. La prévoyance TNS vient en renfort pour les protéger financièrement en cas de maladie ou d'accident. Des indemnités journalières sont alors versées pour compenser la perte de revenus générée par l'accident ou l'arrêt maladie. La prévoyance TNS peut être assortie d'une garantie supplémentaire, la garantie Indemnités de remboursement des frais professionnels, pour couvrir les frais professionnels permanents comme les charges sociales, les loyers et charges de locaux professionnels. Bon à savoir Les cotisations prévoyance TNS sont calculées en fonction du revenu professionnel de l'année N-1 selon des classes différentes. Le niveau de garantie dépend de la classe de cotisation choisie. Bénéficier d'une rente en cas d'invalidité Si l'accident ou la maladie survenu(e) est particulièrement grave et empêche le TNS de reprendre son activité, un contrat de prévoyance peut lui permettre de recevoir une rente d'invalidité jusqu'à la date de liquidation de l’entreprise ou de départ à la retraite. Le montant de la rente est calculé en fonction du degré d'invalidité et du niveau de protection choisi au moment de la souscription du contrat de prévoyance TNS. Bon à savoir Le contrat de prévoyance TNS peut entrer en jeu en cas d'invalidité permanente, totale ou partielle. Couvrir sa famille en cas de décès Il en va de même en cas de décès. Pour éviter de laisser sa famille et ses proches démunis en cas de décès, le travailleur non salarié peut opter pour la garantie capital décès. En cas de décès prématuré de l'assuré, le montant du capital est reversé aux bénéficiaires choisis au moment de la souscription. Le montant à verser est également défini au moment de la souscription. Bon à savoir Le montant en capital n’est pas éligible à la fiscalité Madelin. Il est possible de prévoir des rentes spécifiques comme la rente éducation, dédiée aux enfants, et la rente conjoint qui, comme son nom l'indique, prévoit le versement d'une rente au conjoint survivant. Ces rentes permettent aux proches du défunt de maintenir leur niveau de vie malgré leur perte. Bénéficier d'avantages fiscaux Un contrat de prévoyance TNS, s’il est éligible à la loi Madelin, permet aux TNS de bénéficier d'avantages fiscaux. En effet, les cotisations peuvent être déductibles du revenu professionnel. Le plafond de déduction fiscale s'élève à 3,75 % du revenu professionnel augmenté de 7 % du plafond annuel de la Sécurité sociale (Pass). Le tout, limité à 3 % de 8 PASS, soit 9 872,64 € en 2021.   La Mutuelle GSMC vous accompagne… La Mutuelle GSMC met à votre disposition un contrat de mutuelle spécialement dédié aux indépendants. Choisissez le niveau de remboursement dont vous souhaitez bénéficier en quelques clics. N’hésitez pas à nous contacter au 03 21 12 25 50 pour plus d’informations.

Veuillez patienter

Rafraîchir la page - Contactez-nous

Parrainez vos proches et bénéficiez de 30 euros de bons cadeaux !

Parrainez jusqu'à 3 de vos proches et bénéficiez à chaque fois d'un bon cadeau de 30 € offert pour vous et votre filleul !

Votre mutuelle à votre écoute :

Contactez-nous par email
contact@mutuellegsmc.fr

03 20 47 62 00
Du lundi au vendredi
de 8h30 à 17h30

Héron parc
40 rue de la vague
CS 20455
59658 Villeneuve d'Ascq