Informations COVID-19

Chers adhérents,

Nous sommes en mesure de vous accueillir en agences en respectant les règles de distanciation et les gestes barrières indispensables (utilisation de masques, mise en place de plexiglass, mise à disposition de gel hydroalcoolique).
Nos équipes restent mobilisées pour vous accompagner et répondre à vos demandes que vous pouvez également formuler par mail.

Pour toute demande liée à la gestion de votre contrat, contactez-nous :

> via votre espace adhérent

> en envoyant un e-mail à votre unité de gestion, ug55@mutuelle-gsmc.fr ou ug58@mutuelle-gsmc.fr (unité de gestion de rattachement voir sur votre carte de Tiers-Payant)

> par courrier :
GSMC UG55 ou UG58
TSA 51935
92894 NANTERRE CEDEX 9

> Pour toute autre question, nous sommes joignables par mail : particuliers@mutuellegsmc.fr ou au: 03 20 47 62 00

Comment nous contacter ?
Actualité

retour

 

Combien d’heures de sommeil faut-il pour rester en forme ?

Dormons-nous suffisamment ? Pour répondre à cette question, des chercheurs ont établi une moyenne des heures de sommeil nécessaires par tranche d’âge. À partir de cette étude, la Mutuelle GSMC vous aide à calculer votre temps de sommeil et vous explique pourquoi le repos est important pour votre santé.

De combien d’heures de sommeil avons-nous besoin ?

La National Sleep Foundation (NSF), un organisme américain dédié à l’éducation au sommeil, a récemment publié une étude déterminant le nombre d’heures de sommeil idéal pour chaque tranche d’âge. À partir de ces données, il est aisé de calculer les temps de sommeil qui nous sont nécessaires.

Des temps de sommeil différents selon les âges

temps de sommeiSource : National Sleep Foundation (NSF)

Les nouveau-nés, nourrissons et bébés ont besoin de nombreuses heures de sommeil, incluant des temps de sieste en journée. On estime qu’en moyenne, un enfant âgé entre 0 et 3 mois doit effectuer 3 à 10 siestes par jour, puis 1 à 4 siestes lorsqu’il a entre 4 et 11 mois et enfin, 1 à 2 siestes jusqu’à 2 ans. S’ils en ressentent le besoin, les enfants entre 3 et 5 ans peuvent continuer à faire la sieste une fois par jour.

Les tout-petits et les jeunes enfants doivent effectivement beaucoup dormir, car le repos est vital pour leur développement. Durant le sommeil, leur cerveau emmagasine l’énergie nécessaire pour le lendemain et stocke leurs souvenirs. Les temps de repos permettent donc de renforcer leurs capacités d’apprentissage et de consolider leur mémoire.

Quant aux adolescents, ils ont encore besoin d’un temps de sommeil important jusqu'à 17 ans, notamment en raison des bouleversements hormonaux dus à la puberté. Avec les études et les sorties qui prennent place à cet âge, la grasse matinée du week-end est vitale pour pallier les manques éventuels de la semaine. Ne réveillez donc pas vos ados trop tôt le dimanche matin !

À l’âge adulte, les temps de sommeil nécessaires se stabilisent entre 7 et 9 heures jusqu’à 64 ans. Toutefois, même si cette durée moyenne est respectée, il est important de bien écouter son corps et de dormir davantage si la fatigue se fait sentir en journée. De même pour les seniors. Au-delà de 65 ans, le sommeil devient naturellement plus léger et fragmenté. Une sieste en journée peut donc s’avérer réparatrice.

Comment calculer ses heures de sommeil ?

Les chercheurs de la NSF indiquent que ces durées de sommeil, si elles sont un bon indicateur, ne sont toutefois que des données moyennes. Tout dépend des besoins de chacun. Dans le cas où l’on ressentirait une fatigue importante, augmenter ses heures de sommeil reste recommandé et n’aura jamais d’effet néfaste sur l’organisme.

Si le besoin s’en fait sentir, entre 0 et 2 ans, les chercheurs préconisent même une à deux heures de sommeil supplémentaires par rapport à la durée recommandée. Entre 6 et 65 ans, cette marge se réduit à une heure seulement, mais peut être augmentée jusqu’à deux heures entre 18 et 25 ans, âge des études supérieures et de l’entrée dans la vie active.

De la même façon, les chercheurs estiment que dormir une à deux heures en moins par rapport au temps de sommeil recommandé n’est pas forcément inapproprié. L’important est de se sentir reposé et de ne souffrir d’aucune fatigue. Pour calculer les heures de sommeil qui vous sont nécessaires, vous pouvez donc prendre pour point de départ les recommandations, puis les augmenter ou les réduire selon vos besoins.

> À lire aussi : Comment bien dormir la nuit pour un sommeil réparateur ?

Pourquoi faut-il dormir suffisamment ?

Sur le plan mental, le manque de sommeil crée un désordre émotionnel. On devient plus sujet aux sautes d’humeur et l’on peut présenter une irritabilité assez sensible. De même, lorsqu’on est fatigué, le stress augmente et les émotions négatives sont décuplées. Les rapports sociaux s’en voient complexifiés, en raison d’une baisse de nos capacités à appréhender les autres. Les grands insomniaques ont ainsi tendance à développer des dépressions.

Nos capacités intellectuelles sont, elles aussi, amenuisées. La fatigue engendre des difficultés pour se concentrer avec, pour conséquence, une baisse de productivité et un comportement parfois impulsif. Notre mémoire est également affectée et les oublis peuvent être fréquents.

Sur le plan physique, le manque de repos impacte notre système immunitaire et le corps peine à lutter contre les virus. On est donc plus souvent malade. Par ailleurs, un temps de sommeil insuffisant affecte aussi notre libido, car la fatigue implique qu’on ne ressent ni l’envie ni l’énergie d’avoir des rapports sexuels.

Enfin, sur le long terme, la fatigue pousse notre corps à sécréter davantage de ghréline, une hormone qui stimule l'appétit. Des fringales peuvent alors survenir, engendrant une prise de poids. La peau aussi souffre des nuits trop courtes : elle peine à se régénérer et paraît flétrie, avec des cernes importantes.

Tous ces désagréments peuvent être facilement évités grâce à un repos suffisant. D’où l’importance de s’assurer des heures de sommeil réparateur, dans une quantité adaptée à nos besoins. Attention toutefois à ne pas trop dormir : le surplus de sommeil peut avoir un impact sur la santé cardiovasculaire. Même s’il n’y a pas de mal à s’accorder une grasse matinée de temps en temps…

> À lire aussi : 10 conseils pour bien dormir la nuit

La Mutuelle GSMC vous accompagne…

Prenez soin de votre sommeil avec Morphée, le partenaire de la Mutuelle GSMC pour des nuits apaisées. Morphée propose des séances de sophrologie et de relaxation, des voyages méditatifs et des musiques douces pour permettre aux grands comme aux plus petits de passer de douces nuits.

N’hésitez pas à nous contacter au 03 21 12 25 50 pour plus d’informations.

Et comme toujours, n’hésitez-pas à nous contacter si vous souhaitez réagir ou obtenir des précisions !

Veuillez patienter

Rafraîchir la page - Contactez-nous

Parrainez vos proches et bénéficiez de 30 euros de bons cadeaux !

Parrainez jusqu'à 3 de vos proches et bénéficiez à chaque fois d'un bon cadeau de 30 € offert pour vous et votre filleul !

Votre mutuelle à votre écoute :

Contactez-nous par email
contact@mutuellegsmc.fr

03 20 47 62 00
Du lundi au vendredi
de 8h30 à 17h30

Héron parc
40 rue de la vague
CS 20455
59658 Villeneuve d'Ascq