Informations COVID-19

Chers adhérents,
Dans le cadre des mesures gouvernementales prises pour lutter contre la propagation du CORONAVIRUS COVID-19, nos agences seront exceptionnellement fermées jusqu’à nouvel ordre. Toutes nos équipes restent mobilisées afin de traiter l’ensemble des demandes et plus particulièrement les demandes urgentes.

> Pour toute demande liée à la gestion de votre contrat, contactez votre unité de gestion de rattachement (voir sur votre carte de Tiers-Payant). Nous vous incitons fortement à privilégier l’utilisation de votre espace adhérent ou du mail : ug55@mutuelle-gsmc.fr ou ug58@mutuelle-gsmc.fr

> Par courrier :
GSMC UG55 ou UG58
TSA 51935
92894 NANTERRE CEDEX 9

> Pour toute autre question, nous sommes joignables par mail : particuliers@mutuelle-gsmc.fr

Comment nous contacter ?
Actualité

retour

 

Quels vaccins pour mon bébé ?

Depuis le 1er janvier 2018, en France, onze vaccins sont obligatoires pour votre nouveau-né. Si ce n’est jamais le moment le plus agréable pour vous et votre bébé, il est primordial de bien respecter toutes ces vaccinations qui s’étalent entre son 1er et son 18e mois. Mais quels sont les vaccins obligatoires et recommandés pour bébé ? Quel est le calendrier des vaccinations ? La Mutuelle GSMC vous accompagne et récapitule pour vous ces différents points.

Quels sont les vaccins obligatoires pour bébé ?

Depuis le 1er janvier 2018, certains vaccins pour votre bébé sont devenus obligatoires. Ils sont au nombre de onze et concernent tous les enfants nés à partir de l’année 2018. Ces onze vaccins obligatoires ont pour but de renforcer les défenses de votre enfant contre :

  • La coqueluche ;
  • La diphtérie ;
  • L’Haemophilus influenzae B (c’est-à-dire les pneumopathies, les méningites) ;
  • L’hépatite B ;
  • Le méningocoque C (méningites) ;
  • Les oreillons ;
  • Le pneumocoque (pneumopathies, méningites) ;
  • La poliomyélite ;
  • La rougeole ;
  • La rubéole ;
  • Le tétanos.

En plus de ces onze vaccins, celui contre la fièvre jaune est également obligatoire, à partir d’un an, pour toutes les personnes résidant dans le département de Guyane ainsi que celles y séjournant.

Enfin, il peut être intéressant de noter que le BCG – qui protège bébé contre la tuberculose – n’est, lui, plus obligatoire depuis 2007. En revanche, il est vivement recommandé de le faire malgré tout, pour la sécurité de votre enfant.

Bon à savoir
Une tendance à la non-vaccination a entraîné une recrudescence des maladies infantiles parfois mortelles, c’est pourquoi il est aujourd’hui important et obligatoire de vacciner son bébé.

Pourquoi ces onze vaccins sont obligatoires ?

C’est une question légitime en tant que parents : pourquoi autant de vaccins pour mon bébé ? Il est vrai que onze piqûres, dont certaines à renouveler, cela peut sembler beaucoup. Les rendez-vous chez le médecin peuvent être impressionnants, intimidants pour un enfant… et même pour les parents !

D’autant qu’avant la date du 1er janvier 2008, il n’y avait que trois vaccins obligatoires. Dans les premiers mois de sa vie, votre bébé devait seulement être vacciné contre la diphtérie, le tétanos et la polio. Un vaccin plus connu par les parents sous le nom « DTP ». Alors pourquoi en avoir rajouté huit obligatoires ? Le Ministère des Solidarités et de la Santé apporte plusieurs éléments de réponses à cette interrogation. Déjà, cela permet de rattraper un retard dans la couverture médicale en France et, surtout, d’éviter que certaines maladies infectieuses dangereuses fassent leur retour. C’est le cas, par exemple de la rougeole, qui a connu 20 cas mortels en 10 ans. Loin d’être anodin. Alors, autant prendre toutes les précautions nécessaires.

Ces vaccins obligatoires sont aussi une manière de protéger les bébés de manière plus collective. Il est plus sûr de savoir son enfant à la crèche puis à la maternelle, au milieu d’autres petits qui sont tous vaccinés. Cela évite plus efficacement la transmission de virus et de maladies.

Finalement, on constate surtout que les parents étaient déjà très prévoyants bien avant 2008. 70 % d’entre eux réalisaient déjà tous les vaccins obligatoires avant cette date. Peu de changement donc pour une grande majorité des familles et leur bébé.

> À lire aussi : Mise à jour des vaccins, rappels obligatoires : la vaccination chez l'adulte

Quand vacciner bébé ?

Pour vous aider à vous y retrouver parmi tous les vaccins pour votre bébé, voici un petit calendrier recensant tous les vaccins obligatoires et recommandés, le nombre de doses nécessaires et, surtout, l’âge auquel il faut les effectuer.

À 1 mois

Le BCG est le tout premier vaccin qu’il est recommandé de faire à votre bébé et ce, dès qu’il est âgé d’un petit mois. Une seule dose sera nécessaire pour protéger votre enfant.

À 2 mois

Dès son 2e mois de vie, le programme est chargé pour bébé. Il devra obligatoirement recevoir la première dose de ses vaccins contre :

  • La diphtérie, le tétanos et la poliomyélite (plus communément appelé DT Polio) ;
  • La coqueluche ;
  • L’Hæmophilus influenzae B ;
  • Le pneumocoque ;
  • L’Hépatite B.

À 4 mois

Après un 3e mois tranquille, bébé retourne se faire vacciner lors de son 4e mois pour recevoir la deuxième dose des vaccins reçus deux mois auparavant, à savoir : la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, la coqueluche, l’Hæmophilus influenzae B, le pneumocoque et l’Hépatite B.

À 5 mois

À 5 mois, nouveau vaccin obligatoire : bébé doit recevoir la première dose de son vaccin contre la Méningocoque.

À 11 mois

Après une longue période de six mois, retour à la case vaccin lors du 11e mois de bébé pour recevoir la troisième et dernière dose de vaccins que vous commencez maintenant à bien connaître : DT Polio, coqueluche, Hæmophilus influenzae B, Hépatite B et pneumocoque.

À 12 mois

C’est le premier anniversaire de bébé. Mais aussi le moment pour lui de recevoir la première dose du vaccin dit « ROR » : rougeole, oreillons et rubéole. Il devra également recevoir la deuxième dose du vaccin contre la Méningocoque C.

Entre 16 et 18 mois

Pour finir, entre ses 16 et ses 18 mois, votre enfant devra recevoir la deuxième et dernière dose du vaccin contre la rougeole, les oreillons et la rubéole. Et bonne nouvelle pour lui, il s’agit là de son dernier vaccin avant l’âge de 6 ans.

La mutuelle GSMC vous accompagne, vous et vos proches au quotidien.

Pensez à déclarer votre enfant sur votre complémentaire santé afin de bénéficier d’une prise en charge optimale.

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations.

Et comme toujours, n’hésitez-pas à nous contacter si vous souhaitez réagir ou obtenir des précisions !

Veuillez patienter

Rafraîchir la page - Contactez-nous

Parrainez vos proches et bénéficiez de 30 euros de chèques cadeaux !

Parrainez jusqu'à 3 de vos proches et bénéficiez à chaque fois d'un chéquier cadeau de 30 € offert pour vous et votre filleul !

Votre mutuelle à votre écoute :

Contactez-nous par email
contact@mutuelle-gsmc.fr

03 21 12 25 50
Du lundi au vendredi
de 8h30 à 17h30

Héron parc
40 rue de la vague
CS 20455
59658 Villeneuve d'Ascq