Informations COVID-19

Chers adhérents,

Nous sommes en mesure de vous accueillir en agences en respectant les règles de distanciation et les gestes barrières indispensables (utilisation de masques, mise en place de plexiglass, mise à disposition de gel hydroalcoolique).
Nos équipes restent mobilisées pour vous accompagner et répondre à vos demandes que vous pouvez également formuler par mail.

Pour toute demande liée à la gestion de votre contrat, contactez-nous :

> via votre espace adhérent

> en envoyant un e-mail à votre unité de gestion, ug55@mutuelle-gsmc.fr ou ug58@mutuelle-gsmc.fr (unité de gestion de rattachement voir sur votre carte de Tiers-Payant)

> par courrier :
GSMC UG55 ou UG58
TSA 51935
92894 NANTERRE CEDEX 9

> Pour toute autre question, nous sommes joignables par mail : particuliers@mutuellegsmc.fr ou au: 03 20 47 62 00

Comment nous contacter ?
Actualité

retour

 

Comment bien dormir la nuit pour un sommeil réparateur ?

Bien dormir est important pour la santé. En effet, le manque de sommeil peut avoir des conséquences néfastes sur le corps et le moral. Il existe toutefois des solutions simples pour retrouver un sommeil réparateur. La Mutuelle GSMC vous guide à travers les bonnes pratiques.

Bien dormir sommeil réparateur

Le manque de sommeil a un impact réel sur la santé

Un bon sommeil est nécessaire au fonctionnement du corps. En effet, lorsque l’on ne dort pas suffisamment, le manque entraîne des conséquences sur le cœur, ainsi que le métabolisme, et le risque d’entrer en dépression augmente.

Un danger pour le cœur

La nuit, tout le corps se met au repos, notamment le système cardiovasculaire. Lorsqu’on ne dort pas, ou peu, il reste constamment sollicité. En 2012, une étude a révélé qu’une nuit blanche avait le même effet qu’un stress intense sur l’organisme. Les personnes souffrant de troubles du sommeil ont donc plus de chances de développer des maladies cardiaques, comme un infarctus, de l’hypertension artérielle ou un accident vasculaire cérébral.

Des effets sur le métabolisme

Lorsqu’on dort, nos cellules adipeuses sécrètent de la leptine, une hormone qui suspend la sensation de faim. Si l’on prive notre corps de sommeil, le métabolisme s’en trouve déréglé. Le risque de surpoids augmente donc en conséquence. La métabolisation des glucides se voit elle aussi impactée et le corps devient plus enclin à développer du diabète. Autant que bien manger, avoir un bon sommeil revêt une importance capitale.

Une augmentation du risque de dépression

Dormir donne de la force à l’organisme. La source principale d’énergie du corps humain se nomme l’adénosine triphosphate et l’on en multiplie jusqu’à 4 fois les quantités lors de la phase de sommeil profond. S’en priver entraîne de la fatigue, et la fatigue accumulée, une sensation de surmenage. L’impact sur le moral est important et peut aggraver les risques de dépression. En effet, le sommeil est vital au cerveau : toutes les fonctions cognitives, la mémoire notamment, en ont besoin.

> À lire aussi : Quels sont les bienfaits de la luminothérapie contre la dépression saisonnière ?

Des solutions simples pour un sommeil réparateur

Pour éviter tous les désagréments liés aux troubles du sommeil, il est nécessaire de se mettre en condition pour bien dormir. C’est pourquoi il convient de veiller à éteindre toute source de lumière et de se détendre avant l’endormissement.

La lumière, ennemie du bon sommeil

Pour bien dormir, le noir le plus complet est vivement recommandé. Même la faible flamme d’une bougie peut garder le cerveau en alerte et empêcher d’avoir un sommeil entièrement réparateur, d’où l’importance de couper les écrans avant l’endormissement.

Non seulement, la lumière bleue qu’ils émettent est nocive au sommeil, mais ils forcent aussi notre cerveau à rester en éveil. Des cures de « détox digitales » peuvent ainsi se révéler salvatrices. Elles consistent à éteindre tous les écrans – smartphones compris – de l’après-dîner jusqu’au lendemain matin. L’exercice est difficile, mais il en vaut la peine !

De l’art de se détendre pour bien dormir

La grande majorité des insomniaques souffrent de difficultés à l’endormissement plus que de réveils nocturnes. Mieux dormir consiste alors avant tout à se détendre afin de préparer son corps au sommeil. Pour ce faire, il existe notamment des tutoriels de sophrologie et de méditation guidée en ligne. Faciles à suivre, ils s’écoutent dans le noir, allongé confortablement dans son lit. Ces exercices de concentration et de respiration ont pour but de se vider l’esprit et, pour peu que l’on se prête au jeu, permettent généralement de s’endormir avant la fin.

Adapter son hygiène de vie

Pour mieux dormir, il faut bien évidemment se coucher tôt, afin de pouvoir engranger les sept à huit heures de sommeil réparateur nécessaires à notre corps. Des repas légers et équilibrés évitent également à la digestion de venir troubler l’endormissement. Il en va de même pour l’alcool, à consommer avec une modération encore plus grande le soir. Dépenser de l’énergie dans une activité physique régulière permet par ailleurs de mieux ressentir la fatigue et donc, de se laisser aller au repos.

> À lire aussi : 10 conseils pour bien dormir

La Mutuelle GSMC vous accompagne…

Pour mieux protéger votre santé, découvrez nos offres 100 % personnalisables qui s’adaptent entièrement à vos besoins !

N’hésitez pas à nous contacter au 03 21 12 25 50 pour plus d’informations.

Et comme toujours, n’hésitez-pas à nous contacter si vous souhaitez réagir ou obtenir des précisions !

Veuillez patienter

Rafraîchir la page - Contactez-nous

Parrainez vos proches et bénéficiez de 30 euros de bons cadeaux !

Parrainez jusqu'à 3 de vos proches et bénéficiez à chaque fois d'un bon cadeau de 30 € offert pour vous et votre filleul !

Votre mutuelle à votre écoute :

Contactez-nous par email
contact@mutuellegsmc.fr

03 20 47 62 00
Du lundi au vendredi
de 8h30 à 17h30

Héron parc
40 rue de la vague
CS 20455
59658 Villeneuve d'Ascq