Informations COVID-19

Chers adhérents,

Nous sommes en mesure de vous accueillir en agences en respectant les règles de distanciation et les gestes barrières indispensables (utilisation de masques, mise en place de plexiglass, mise à disposition de gel hydroalcoolique).
Nos équipes restent mobilisées pour vous accompagner et répondre à vos demandes que vous pouvez également formuler par mail.

Pour toute demande liée à la gestion de votre contrat, contactez-nous :

> via votre espace adhérent

> en envoyant un e-mail à votre unité de gestion, ug55@mutuelle-gsmc.fr ou ug58@mutuelle-gsmc.fr (unité de gestion de rattachement voir sur votre carte de Tiers-Payant)

> par courrier :
GSMC UG55 ou UG58
TSA 51935
92894 NANTERRE CEDEX 9

> Pour toute autre question, nous sommes joignables par mail : particuliers@mutuellegsmc.fr ou au: 03 20 47 62 00

Comment nous contacter ?
Actualité

retour

 

Forfait patient urgences : quels changements pour vos remboursements en 2021 ?

Lorsque vous allez aux urgences sans être hospitalisé par la suite, 20 % des frais restent à votre charge : il s’agit du ticket modérateur. Son montant varie en fonction des soins reçus. Dès le 1er septembre 2021, ce ticket modérateur va disparaître au profit d’un « forfait patient urgences ». Qu’est-ce que c’est ? Que va-t-il changer ? Toutes les réponses avec la Mutuelle GSMC.

Forfait patient urgences : qu’est-ce que c’est ?

L’Assemblée nationale a tranché dans la nuit du 23 octobre 2020 : un nouveau « forfait patient urgences » (FPU) d’un montant fixe remplacera le ticket modérateur actuel dès le 1er septembre 2021. Actée dans le Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale (PLFSS) 2021, cette mesure concerne tous les passages aux urgences ne nécessitant pas d’hospitalisation.

Aujourd’hui, pour toute consultation aux urgences, l’Assurance Maladie prend en charge 80 % des frais. Pour ce qui est des 20 % restant à charge – le ticket modérateur – vous pouvez vous appuyer sur votre complémentaire santé. Cette part est variable et dépend des actes médicaux dont vous avez bénéficié.

En instaurant le « forfait patient urgences » unique, le Gouvernement entend simplifier les facturations mais surtout protéger les patients contre les restes à charge trop importants. La crise sanitaire a en effet montré que le ticket modérateur pouvait parfois atteindre des montants très élevés.

> À lire aussi : Comment souscrire une mutuelle santé ?

Un forfait fixe pour tous

Le montant de ce nouveau « forfait patient urgences » a été fixé à 18 €, quels que soient les actes médicaux pratiqués en urgence. Cette somme peut être prise en charge par votre complémentaire santé.

Le reste à charge actuel pour un passage aux urgences ne nécessitant pas d’hospitalisation est de 18 à 20 € en moyenne. Par conséquent, si vous disposez d’une complémentaire santé, le nouveau forfait unique ne devrait pas avoir un grand impact lors de vos passages aux urgences, car le reste à charge n’augmente pas et demeure payé par votre mutuelle. En ce qui concerne les assurés plus précaires, bénéficiant d’une complémentaire santé solidaire, aucun changement en vue non plus : le forfait de 18 € sera toujours pris en charge.

L’évolution la plus notable avec ce nouveau forfait commun concerne notamment les passages aux urgences qui nécessitent des actes médicaux lourds. Si vous n’êtes pas hospitalisé mais que votre état de santé nécessite des soins médicaux de 120 € minimum, vous devez actuellement vous acquitter d’un forfait de 24 €. Avec la nouvelle réforme, vous ne devrez payer que les 18 € du « forfait patient urgences », également pris en charge par votre mutuelle.

Bon à savoir :

Si vous n’avez pas de complémentaire santé, vous devrez prendre en charge ce nouveau forfait unique de 18 €, peu importe les actes médicaux pratiqués.

Un montant minoré pour certains profils

Actuellement, si vous avez une affection longue durée (ALD), un accident du travail, une maladie professionnelle, que vous êtes enceinte ou invalide, vous profitez d’un régime d’exonération du ticket modérateur. En d’autres termes, les soins liés à votre passage aux urgences sont totalement pris en charge par l’Assurance Maladie.

Dès le 1er septembre 2021, la réforme change la donne, y compris pour ces profils. L’exonération ne concernerait plus que les femmes enceintes à partir de leur sixième mois de grossesse et les nouveau-nés de moins de trente jours. En revanche, pour les personnes en affection longue durée ou invalides, un forfait unique sera mis en place également, minoré à 8 € et pris en charge par la mutuelle.

Le saviez-vous ?

La réforme ne concernerait pas les victimes d’actes de terrorisme ou de violences sexuelles. Ces dernières devraient pouvoir continuer à bénéficier d’une exonération totale pour tous les soins et consultations d’urgence.

> À lire aussi : Comment être remboursé de vos frais de santé ?

La Mutuelle GSMC vous accompagne…

En choisissant la GSMC pour votre mutuelle santé, profitez du tiers-payant et n’ayez rien à avancer pour vos frais de santé.

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations.

Et comme toujours, n’hésitez-pas à nous contacter si vous souhaitez réagir ou obtenir des précisions !

Veuillez patienter

Rafraîchir la page - Contactez-nous

Parrainez vos proches et bénéficiez de 30 euros de bons cadeaux !

Parrainez jusqu'à 3 de vos proches et bénéficiez à chaque fois d'un bon cadeau de 30 € offert pour vous et votre filleul !

Votre mutuelle à votre écoute :

Contactez-nous par email
contact@mutuellegsmc.fr

03 20 47 62 00
Du lundi au vendredi
de 8h30 à 17h30

Héron parc
40 rue de la vague
CS 20455
59658 Villeneuve d'Ascq