Actualité

retour

 

Le panorama du secteur hospitalier en France

Le panorama du secteur hospitalier en France

 

Le système de soins Français fait partie des meilleurs au niveau international. Parmi les différents acteurs qui contribue à cet excellent positionnement, se trouve notamment le secteur hospitalier qui est composé de différentes structures.

 

La liberté de choix pour une hospitalisation

Dans le secteur hospitalier français, dense et varié, coexistent des structures publiques et privées : établissements publics de santé, établissements privés à but non lucratif et participant aux missions du service public et établissements commerciaux plus connus sous le nom de cliniques.

A moins d’être dans une situation d’urgence, la liberté de choix s’applique au secteur hospitalier.

Mais ce principe peut se trouver confronté à la réalité de la situation médicale et financière du patient. En effet, selon les établissements, les spécialités, les équipements, les délais, les tarifs d’accueil et honoraires des praticiens sont variables. Il est donc important d’en échanger avec votre médecin traitant ou avec les médecins et professionnels vers lesquels vous êtes orienté dans le cadre du parcours de soins.

 

Les établissements hospitaliers du secteur public

Représentant près de 950 établissements et 62% des lits du système hospitalier français, le secteur public regroupe sous l’appellation « hôpital public » :

 

  • des centres hospitaliers régionaux (CHR), souvent conventionnés pour être des CHU (centres hospitaliers universitaires). Leurs équipements en plateaux techniques très pointus permettent d’accéder à des soins spécialisés de haute performance. Ils interviennent en appui des centres hospitaliers généraux dans la prise en charge de certaines pathologies ou urgences.
  • des centres hospitaliers généraux (CH ou CHG), structures pivots d’un territoire géographique, en charge de la population locale. Chargés du diagnostic et des soins de médecine, chirurgie, obstétrique, ils sont également en capacité d’intervenir pour les soins de suite et de longue durée.
  • des hôpitaux locaux, implantés dans des zones rurales ou semi rurales, ils peuvent prendre en charge les soins courants de premier secours.
  • des hôpitaux militaires, appelés HIA (Hôpitaux d’Instruction des Armées) et qui ont assimilés à des CHU par le ministère de la santé. Ouverts à tous (militaires et civils), ils offrent des soins médicaux spécialisés.
  • des établissements publics de santé mentale (EPSM), spécialisés en psychiatrie. Ils ont pour missions la prise en charge des patients en souffrance psychique ou présentant des troubles mentaux.

 

Les établissements à but non lucratif du secteur privé

Le secteur privé comprend environ 700 établissements à but non lucratif, principalement gérés par des associations, fondations et structures mutualistes.

Intervenant dans l’offre de soins infirmiers à domicile (SSIAD), d’hébergement des personnes âgées dépendantes (EHPAD), le secteur privé non lucratif assure également une grande partie de l’offre d’hospitalisation à domicile (HAD).

C’est également dans cette catégorie d’établissements que se situent les 19 centres régionaux de lutte contre le cancer.

Participants aux missions de service public, les établissements à but non lucratif ne peuvent pratiquer de dépassements d’honoraires, ce qui permet de les rendre accessibles au plus grand nombre.

 

Les établissements à but lucratif du secteur privé

Il est recensé en France plus de de 1 000 cliniques, établissements à but lucratif, dans lesquelles les professionnels de santé exercent à titre libéral.

Pluridisciplinaires, les cliniques proposent des équipements techniques de pointe. Il est souvent plus rapide d’obtenir un rendez-vous ou une place pour une future hospitalisation mais la contrepartie peut être un coût plus élevé (actes chirurgicaux, chambre seule, consultations…).

Et comme toujours, n’hésitez-pas à nous contacter si vous souhaitez réagir ou obtenir des précisions !

Veuillez patienter

Rafraîchir la page - Contactez-nous

Parrainez vos proches et bénéficiez de 30 euros de chèques cadeaux !

Parrainez jusqu'à 3 de vos proches et bénéficiez à chaque fois d'un chéquier cadeau de 30 € offert pour vous et votre filleul !

Votre mutuelle à votre écoute :

Contactez-nous par email
contact@mutuelle-gsmc.fr

03 21 12 25 50
Du lundi au vendredi
de 8h30 à 17h30

Héron parc
40 rue de la vague
CS 20455
59658 Villeneuve d'Ascq