Informations COVID-19

Chers adhérents,

Nous sommes en mesure de vous accueillir en agences en respectant les règles de distanciation et les gestes barrières indispensables (utilisation de masques, mise en place de plexiglass, mise à disposition de gel hydroalcoolique).
Nos équipes restent mobilisées pour vous accompagner et répondre à vos demandes que vous pouvez également formuler par mail.

Pour toute demande liée à la gestion de votre contrat, contactez-nous :

> via votre espace adhérent

> en envoyant un e-mail à votre unité de gestion, ug55@mutuelle-gsmc.fr ou ug58@mutuelle-gsmc.fr (unité de gestion de rattachement voir sur votre carte de Tiers-Payant)

> par courrier :
GSMC UG55 ou UG58
TSA 51935
92894 NANTERRE CEDEX 9

> Pour toute autre question, nous sommes joignables par mail : particuliers@mutuellegsmc.fr ou au: 03 20 47 62 00

Comment nous contacter ?
Actualité

retour

 

Naissance : pourquoi informer sa mutuelle santé ?

Le rattachement de votre enfant à votre mutuelle est nécessaire pour pouvoir bénéficier de la prise en charge des soins du bébé. Assurance Maladie, mutuelle santé : quelles sont les démarches à entreprendre et pourquoi sont-elles nécessaires ? Les réponses avec la Mutuelle GSMC.

Les démarches à réaliser après la naissance

Outre la déclaration de naissance à effectuer en mairie, la naissance d’un enfant implique également de se rapprocher de certains organismes.

Rattacher son enfant sur sa carte Vitale

Quelle que soit votre situation familiale, vous pouvez demander l’inscription de votre enfant sur votre carte Vitale et/ou sur celle de votre conjoint. En effet, jusqu’à ses 16 ans, un enfant peut être rattaché en qualité d’ayant droit, soit à un parent, soit aux deux. On parle dans ce cas de double rattachement. La demande de rattachement doit être formulée auprès de l’Assurance Maladie lors de l’arrivée de l’enfant, à l’aide du formulaire Cerfa 14445. Un extrait d’acte de naissance ou une copie du livret de famille sera également demandé.

> À lire aussi : Comment inscrire son enfant sur sa carte Vitale ?

Pourquoi rattacher son enfant sur sa carte Vitale ?

Jusqu’à ses 16 ans, les frais de santé de l’enfant sont remboursés au parent assuré auquel il est rattaché. Dans le cas d’un double rattachement, c’est le parent qui a présenté sa carte Vitale lors des soins qui perçoit le remboursement. Mais l’Assurance Maladie ne prend pas en charge tous les frais de santé, le taux de remboursement dépendant des actes et soins médicaux. Néanmoins, pendant les 11 premiers jours qui suivent la naissance de votre enfant, l’intégralité des frais médicaux sont remboursés par l’Assurance Maladie. Passée cette période, votre complémentaire santé prend le relais sur les frais non remboursés ou remboursés en partie seulement par l’Assurance Maladie.

Prévenir sa mutuelle ?

Après la naissance de votre enfant, prenez contact rapidement avec votre organisme de complémentaire santé. Il convient de prévenir votre mutuelle dans le mois qui suit l’heureux événement. Au même titre que pour l’Assurance Maladie, vous pourrez ainsi rattacher votre enfant sur votre contrat. La démarche peut se faire en ligne ou par courrier. Un extrait d’acte de naissance vous sera demandé pour le rattachement de votre enfant à votre mutuelle ou à celle de son autre parent.

La prise en charge de soins par la mutuelle

Bien que votre enfant soit rattaché à votre carte Vitale, cela ne garantit pas une prise en charge totale des soins. Le rôle de la complémentaire santé est justement d’assurer le remboursement des soins qui ne sont pas pris en charge pas l’Assurance Maladie. En effet, comme pour les adultes, certains soins pour votre bébé peuvent faire l’objet d’une prise en charge partielle – voire nulle – de la part de l’Assurance Maladie. C’est le cas par exemple de certains vaccins, de séances d’ostéopathie ou de dépassements d’honoraires pratiqués par des spécialistes. C’est la raison pour laquelle il est nécessaire d’informer votre mutuelle santé de la naissance de votre enfant, pour pouvoir le rattacher à votre contrat et bénéficier d’une prise en charge des soins par votre complémentaire santé.

> À lire aussi : Tout savoir sur la carte Vitale

La prime de naissance

Selon votre organisme de complémentaire santé et vos ressources, vous pouvez prétendre à une prime de naissance.

La prime de naissance de la mutuelle

La plupart des mutuelles offrent aux parents une prime de naissance à chaque naissance ou lors d’une adoption. À la GSMC, le montant de la prime, aussi appelée « forfait naissance ou adoption », dépend du niveau de garantie de l’assuré et peut atteindre 400 €.

La prime de naissance de la CAF

Outre votre mutuelle, vous pouvez aussi bénéficier d’une prime de naissance ou d’une prime d’adoption de la part de la Caisse d’allocations familiales (CAF). Cette prime a pour but de faire face aux premières dépenses liées à l’arrivée d’un enfant, mais elle n’est attribuée que sous certaines conditions de ressources.

> À lire aussi : Quelles démarches effectuer après la naissance d'un enfant ?

La Mutuelle GSMC vous accompagne…

Pensez à rattacher votre enfant à votre contrat de complémentaire santé et bénéficiez d’une prise en charge optimale des soins.

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations.

Et comme toujours, n’hésitez-pas à nous contacter si vous souhaitez réagir ou obtenir des précisions !

Veuillez patienter

Rafraîchir la page - Contactez-nous

Parrainez vos proches et bénéficiez de 30 euros de bons cadeaux !

Parrainez jusqu'à 3 de vos proches et bénéficiez à chaque fois d'un bon cadeau de 30 € offert pour vous et votre filleul !

Votre mutuelle à votre écoute :

Contactez-nous par email
contact@mutuellegsmc.fr

03 20 47 62 00
Du lundi au vendredi
de 8h30 à 17h30

Héron parc
40 rue de la vague
CS 20455
59658 Villeneuve d'Ascq