Informations COVID-19

Chers adhérents,

Nous sommes en mesure de vous accueillir en agences en respectant les règles de distanciation et les gestes barrières indispensables (utilisation de masques, mise en place de plexiglass, mise à disposition de gel hydroalcoolique).
Nos équipes restent mobilisées pour vous accompagner et répondre à vos demandes que vous pouvez également formuler par mail.

Pour toute demande liée à la gestion de votre contrat, contactez-nous :

> via votre espace adhérent

> en envoyant un e-mail à votre unité de gestion, ug55@mutuelle-gsmc.fr ou ug58@mutuelle-gsmc.fr (unité de gestion de rattachement voir sur votre carte de Tiers-Payant)

> par courrier :
GSMC UG55 ou UG58
TSA 51935
92894 NANTERRE CEDEX 9

> Pour toute autre question, nous sommes joignables par mail : particuliers@mutuellegsmc.fr ou au: 03 20 47 62 00

Comment nous contacter ?
Actualité

retour

 

Qu’est-ce qu’une insomnie et comment l’éviter ?

20 % de la population adulte française souffre de troubles du sommeil. Mais qu’appelle-t-on concrètement une insomnie et quelles en sont les causes ? La Mutuelle GSMC vous aide à mieux comprendre vos insomnies pour enfin parvenir à dormir sur vos deux oreilles.

causes insomnies

Qu’est-ce qu’une insomnie et quelles en sont les causes ?

Plus complexe qu’il n’y paraît, l’insomnie peut être passagère ou chronique. Selon ses causes, on en distingue deux types : l’insomnie primaire et l’insomnie secondaire.

Définition médicale de l’insomnie

L’insomnie est définie comme un manque de sommeil, tant en termes de quantité que de qualité. Il s’agit, plus concrètement, d’un temps de sommeil absent ou trop court pour être réparateur.

Un adulte a besoin, en moyenne, de dormir entre sept et neuf heures pour se sentir reposé. En dessous de ce seuil, si un état de fatigue important se fait ressentir, on peut effectivement parler d’insomnie.

On distingue, par ailleurs, deux types d’insomnie différents :

  • les insomnies passagères, qui surviennent épisodiquement pendant une ou deux nuits ;
  • les insomnies chroniques, qui surviennent plus de trois fois par semaine en l’espace de trois mois.

La majeure partie des personnes atteintes d’insomnie ont du mal à trouver le sommeil, mais il arrive aussi qu’elles souffrent de réveils nocturnes entraînant des difficultés pour se rendormir.

Les différentes causes de l’insomnie

Santé mentale et insomnie sont étroitement liées. En effet, les personnes anxieuses, stressées ou dépressives y sont bien plus sujettes. D’autant plus que la crainte de manquer de sommeil et/ou de ne pas entendre son réveil crée un stress supplémentaire, à l’origine de nouveaux troubles du sommeil. Dans ces cas, on parle d’insomnies primaires.

Certaines pathologies peuvent également engendrer des troubles du sommeil, comme l’hyperthyroïdie ou les maladies de Parkinson ou d'Alzheimer. Le syndrome des jambes sans repos ou l’apnée du sommeil peuvent également causer ce trouble. On parle alors d’insomnies secondaires.

Les insomnies secondaires se manifestent par des causes plus indirectes. Elles peuvent, par exemple, être provoquées par :

  • la toux lors d’une rhinite ou d’une allergie ;
  • les douleurs suscitées par des maladies comme l’arthrose ;
  • les vomissements dus à des troubles digestifs ;
  • les difficultés respiratoires engendrées par des pathologies comme l’asthme, etc.

Généralement, une fois les causes indirectes traitées, l’insomnie secondaire disparaît. L’insomnie primaire, en revanche, peut rendre la consultation chez un médecin nécessaire, voire dans certains cas, faire l’objet d’une prescription de sédatifs.

À lire aussi : Combien d’heures de sommeil faut-il pour rester en forme ?

Comment éviter l’insomnie ?

L’insomnie peut souvent être évitée en adoptant les bons comportements. Avec moins d’écrans et plus de calme, préparez-vous à fermer l’œil.

Les mauvaises habitudes à éliminer…

Certaines insomnies peuvent être évitées en éliminant les facteurs qui empêchent l’endormissement. La lumière des écrans en fait partie. En effet, la lueur émise par les téléphones, tablettes, ordinateurs ou téléviseurs envoie un signal à nos cerveaux, nous incitant à rester alertes et en éveil. Éteindre la télé de bonne heure peut donc parfois suffire à mettre fin aux insomnies.

De même, certaines personnes ont l’habitude de profiter de la fraîcheur du soir pour faire de l’exercice et partir courir, par exemple. Or, les activités physiques libèrent des endorphines dans notre organisme et peuvent susciter un regain d’énergie. Il est donc préférable de ne pas débuter sa séance de sport trop tard, au risque de provoquer des troubles du sommeil.

…et les bonnes habitudes à prendre !

La digestion a un impact sur la qualité de notre sommeil. C’est pourquoi il est recommandé de manger léger le soir et d’éviter les plats trop salés, trop gras ou trop sucrés avant de dormir. En effet, plus le système digestif est sollicité, moins notre corps parvient à se reposer. Veillez donc à adopter un régime plus sain le soir : votre sommeil ne peut que s’en trouver amélioré.

Enfin, la meilleure méthode pour parvenir à retrouver un bon rythme de sommeil consiste à instaurer un rituel. Se coucher à heure fixe, au moins en semaine, et s’imposer un temps calme avant l’extinction totale des feux. Enclin à se soumettre à une routine, le corps assimilera progressivement ces instants au repos et donc, au sommeil.

À lire aussi : Comment bien dormir la nuit pour un sommeil réparateur ?

La Mutuelle GSMC vous accompagne…

Parce que le sommeil est d’or, Morphée s’associe à la Mutuelle GSMC pour vous assurer de douces nuits. Morphée propose des enceintes audio nomades où vous retrouverez de nombreuses séances de sophrologie et de relaxation. De quoi (re)trouver un sommeil apaisé et réparateur.

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations.

Et comme toujours, n’hésitez-pas à nous contacter si vous souhaitez réagir ou obtenir des précisions !

Veuillez patienter

Rafraîchir la page - Contactez-nous

Parrainez vos proches et bénéficiez de 30 euros de bons cadeaux !

Parrainez jusqu'à 3 de vos proches et bénéficiez à chaque fois d'un bon cadeau de 30 € offert pour vous et votre filleul !

Votre mutuelle à votre écoute :

Contactez-nous par email
contact@mutuellegsmc.fr

03 20 47 62 00
Du lundi au vendredi
de 8h30 à 17h30

Héron parc
40 rue de la vague
CS 20455
59658 Villeneuve d'Ascq